Fréquentation, nouvelles contraintes, programmation : le cinéma a-t-il réussi son déconfinement ?